Dossiers de l'affiliation

Comment vendre un site internet

Comme n’importe quel bien ou n’importe quelle entreprise, un site internet est quelque chose qui peut se vendre.

D’ailleurs de nombreux exemples montrent que la vente d’un site peut rapporter gros, car certaines sociétés sont prêtes à mettre beaucoup d’argent pour se le procurer. Si cela laisse rêver les webmasters et autres gestionnaires de sites. Cependant, tout n’est pas si simple et avant de pouvoir vendre son site internet et de trouver un potentiel acheteur, il va falloir déterminer la valeur de ce site. C’est là que les choses se compliquent. Plusieurs éléments peuvent être pris en compte pour estimer la valeur d’un site, mais le potentiel du site va également jouer tout comme les propositions faites par les acheteurs.

Le chiffre d’affaires comme ordre d’idée

estimation-montant-graphLorsqu’une entreprise décide de racheter une autre entreprise, elle va se baser sur différents critères pour évaluer la valeur. Parmi eux, il y aura forcément le chiffre d’affaires dégagé par l’entreprise en vente. En effet, le chiffre d’affaires donne un aperçu de l’état de santé de la société, mais également de son potentiel. Bien sûr, cela ne veut pas tout dire, car une entreprise peut très bien dégager un fort chiffre d’affaires et tout de même être en déficit, c’est-à-dire avoir plus de pertes que de rentrées d’argent. Malgré tout, dans la plupart des cas, une entreprise capable de dégager un fort chiffre d’affaires est une valeur sûre.

Pour déterminer la valeur d’un site internet, on peut donc dans un premier temps se baser sur le chiffre d’affaires. En général, on prend le chiffre d’affaires mensuel que l’on multiplie par 12pour avoir une valeur annuelle. Ce chiffre va servir de base à l’évaluation du site internet.

Le potentiel du site internet

Une entreprise ou une personne qui souhaite acheter un site internet ne va pas uniquement se baser sur le chiffre d’affaires, à part s’il s’agit d’un petit site sans grande influence. En effet, pour déterminer la valeur d’un site internet on doit prendre en compte d’autres critères.

L’objectif étant d’avoir un aperçu du potentiel du site internet, car ce qui intéresse l’acheteur c’est avant tout de se faire de l’argent avec ce site et donc de continuer à le développer pour percevoir toujours plus de revenus grâce à ce site. Un site internet avec un fort potentiel de croissance et de revenus va donc avoir une valeur supérieure. Le potentiel d’un site internet va être déterminé en fonction de différents critères.

Parmi les plus importants, on retrouve donc le chiffre d’affaires. De même, la thématique du site et la concurrence sur ce même secteur, c’est-à-dire la capacité du marché, ont également leur importance. Tout comme l’affluence du site, soit le nombre de visites par jour. Il est également important de prendre en compte le design du site, son contenu, et son référencement sur Google. De même, si le site possède une base de données des internautes inscrits dessus, cela va jouer dans la détermination de sa valeur. D’autres critères comme le nom de domaine, l’ancienneté du site ou les charges qui découleront de l’achat sont aussi importants. Bien sûr, le type de monétisation du site, c’est-à-dire, ce qui permet au gestionnaire de percevoir des revenus grâce à ce site, est une donnée qui va peser dans la valeur.

Tous ces critères vont pouvoir fournir un aperçu assez précis du potentiel du site internet. Néanmoins, il reste une part d’estimation afin de définir les perspectives futures du site internet, mais qui vont prendre en compte tous ces critères.

Le cas des e-commerces

Un e-commerce est un site internet particulier. En effet, les revenus d’un e-shop sont principalement basés sur le nombre de ventes effectuées, ce qui diffère des stratégies de monétisation habituelles pour un site internet qui très souvent va se rémunérer grâce à la publicité ou en fonction du nombre de visiteurs.

Le calcul de la valeur d’un e-commerce va donc plus se rapprocher de celle d’un commerce classique tout en prenant en compte les critères évoqués ci-dessus. Cela signifie qu’il va falloir déterminer la valeur du fonds de commerce du site internet. Ce fonds de commerce regroupe non seulement les biens matériels et les marchandises, mais également des éléments incorporels comme la clientèle, les licences et droits de propriété et le nom du site. Cependant, parmi tous ces éléments, c’est réellement la clientèle qui va compter le plus dans le calcul du fonds de commerce.

Où vendre son site internet

eurosUne fois que l’on a déterminé la valeur de son site internet ou de son e-commerce, il va falloir indiquer que l’on désire le vendre. Dans de nombreux cas, ce sont en fait les acheteurs qui font une offre d’achat alors même que le site n’est pas forcément en vente. Certaines grosses entreprises sont prêtes à proposer des millions, voire des centaines de millions d’euros pour un site dont elles jugent le potentiel très élevé. Dans ce cas, difficile pour le webmaster de refuser.

Cependant, lorsque c’est le gestionnaire qui désire vendre sont site sans qu’il n’ait préalablement reçu des offres, il va falloir qu’il mettre une annonce. Pour cela il existe des sites internet spécifiques sur lesquels il est possible de mettre son site en vente. Les réseaux sociaux comme Facebook et Twitter sont aussi de bons moyens pour annoncer sa vente.

Au final, vendre un site internet va surtout dépendre de la valeur de celui-ci, qui va elle-même être définie selon des critères dont l’importance va être évaluée de façon différente en fonction des acheteurs.

Leave a Comment